« Aimer » un poème de Mystinguett

« Aimer » un poème de Mystinguett

Bonjour, les amis !

« Aimer » est un merveilleux poème universel et bienfaisant écrit par Mystinguett. Il peut être lu et compris de chacun. J’ai eu un grand plaisir à ma l’approprier pour enregistrer ce podcast. La photographie est de l’auteure. Elle prouve qu’on trouve les signes de l’amour partout dans la nature !

Un grand merci à Adrien Leboulanger pour avoir habillé l’enregistrement avec sa guitare électrique.

Bonne écoute !

Découvrez l’univers de Mystinguett ou les contes de la folie ordinaire sur facebook https://www.facebook.com/mystinguett

Publicités

Le Charbonnier (7ème conte de loup)

Le Charbonnier (7ème conte de loup)

Bonjour les amis !

Voici le dernier conte de Jean-François Bladé. Je m’arrête au n°7 car les trois derniers sont assez long et feront (certainement) l’objet d’une édition en livre-audio ! L’éditeur est encore incertain, mais je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles.

Comme d’habitude, vous pouvez aussi vous inscrire au podcast sur iTunes. N’oubliez pas d’y laisser une note et un commentaire ! 😉

Où écouter « La voix haute » ?

Où écouter « La voix haute » ?

Voici les liens pour retrouver les podcasts :

Sur Facebook : https://www.facebook.com/lavoixhaute/

Sur iTunes : https://itunes.apple.com/fr/podcast/la-voix-haute/id1107738271?mt=2

Sur Podcast France : http://podcastfrance.fr/podcasts/lecture/la-voix-haute/

Sur Soundcloud : https://soundcloud.com/matthieu-farcy

Sur youtube : https://www.youtube.com/channel/UC0cr7QMrMoDWvjUJnLz-Zrg

Sur Univers Podcast : http://matthieufarcy.universpodcast.com/

 

 

Contes de loup de Jean-François Bladé

Contes de loup de Jean-François Bladé

« En ce temps là, les bêtes parlaient »

Merci monsieur Bladé d’avoir récolté pour nous ces merveilleux contes, et de les avoir immortalisés !
Certains sont drôles, d’autres moins. Mais cela n’a point d’importance : le plaisir de les lire est grand. J’espère ne pas avoir trop grandement trahi votre pensée en choisissant de donner un parti prit au narrateur; C’est que j’aime tellement donner de la vie en lisant !

Vous me pardonnerez aussi, j’en suis certain, de mes petites libertés dans le texte. J’espère que nos chers amis lecteurs ressentiront tout ce plaisir que j’ai eu à vous lire !

Merci de nous avoir laissé de si beaux témoignage de votre passage ici-bas (1827-1900)